Coordination des programmes et projets humanitaires

^F4720C1AC80D04EF973A77741E2B3CFEB716253C2F78E30DAA^pimgpsh_fullsize_distr

Coordination des programmes et projets humanitaires

  • Objectif de la formation

    L’objectif de cette formation est de former des véritables managers des projets /programmes capables de coordonner les cycles de projets et plus particulièrement le suivi opérationnel des programmes mis en œuvre dans le pays d’intervention. Le/a coordinateur/trice des projets est en particulier garant/e de la qualité et de la pertinence des approches techniques proposées et s’assure de l’adéquation entre les activités, les objectifs généraux de l’organisation et les besoins des populations.
    Il/elle contribue avec le chef de mission à l’élaboration de la stratégie de l’ONG dans le pays, en proposant une stratégie sectorielle pour l’ensemble des activités. Il/Elle décline les axes stratégiques de la mission en propositions d’opérations, en lien avec les Responsables de programmes et contribue à la démarche de capitalisation et d’amélioration des méthodes et techniques de l’organisation.

  • Public cible

    Cette formation s’adresse au public suivant :
    - Personnels des agences spécialisées des Nations-Unis (UNICEF, OMS, HCR,etc.)
    - Chargés des programmes Eau, Hygiène et Assainissement (WASH managers) ;
    - Personnels des Ministères spécialisés en charge des programmes eau et assainissement et des programmes de santé publique
    - Personnels des Services techniques et de santé publique des collectivités territoriales décentralisées impliquées dans la coordination des réponses d’urgence dans le secteur eau et assainissement et dans le domaine de la santé publique
    - Cadres des ONGs en charge des programmes eau, assainissement, promotion de l’hygiène
    - Cadres et Volontaires des Sociétés Nationales de Croix-Rouge et du Croissant-Rouge
    - Programme Managers techniques qui ont des éléments de WASH dans leur programmation
    - Personnes pour lesquelles la formation présente un intérêt pour leurs engagements ou projets professionnels dans le domaine de l’eau et de l’assainissement en situation d’urgence (sociologue, enseignant/chercheur, bureau d’étude, etc.)
    Pour faire acte de candidature pour suivre cette formation, les candidats doivent être titulaire au minimum d’un diplôme Bacc+3 en économie, gestion, sciences humaines, ingénierie, métiers de la santé, communication, droit, diplôme d’écoles spécialisées, etc. Un bon engagement associatif, un bon niveau d’anglais et une expérience professionnelle dans la gestion des projets humanitaires seraient un bon atout.

  • Compétences développées à la fin de la formation

    A la fin de la formation, le candidat ayant suivi cette formation devra être capable de:
    - Connaître le cycle de gestion de projets et élaborer le concept, le but, les objectifs, les
    indicateurs, les résultats et les activités d'un projet, - Connaître la démarche de gestion de projet et assurer leur bonne planification,
    - Connaître les méthodologies d’évaluation participative des activités,
    - Formuler et présenter une demande de financement à adresser aux partenaires techniques et financiers;
    - Réaliser une phase initiale (établissement de partenariats locaux, évaluation des besoins, inventaire des ressources d'apprentissage dans la communauté),
    - Réaliser et assurer le monitoring d’un projet;
    - Connaître l’importance des pièces justificatives vis à vis des bailleurs et savoir comment les conserver et savoir préparer un rapport technique et financier.

  • Débouchés porteurs

    Cette formation ouvre les portes à un large éventail de débouchés tant sur le plan national qu’à
    l’international. Parmi les débouchés les plus recherchés, nous pouvons citer :
    - Des techniciens projets en eau et responsables de projets WASH;
    - Des experts et conseils en accompagnement et soutien auprès d’institutions gouvernementales et non gouvernementales
    - Des coordinateurs des programmes WASH dans les ONGS installées au Cameroun et à l'international
    - Intermédiaires entre direction et équipes, entre plusieurs équipes, permanents et bénévoles, équipe et partenaires, ces cadres sont un maillon essentiel de l'organisation des structures communautaires.
    - Les responsables experts jouant un rôle clé au sein de structures nationales, régionales par le
    déploiement de dispositifs d'intervention pour la mise en œuvre des réponses aux besoins des personnes accueillies et/ou accompagnées,
    - Administrateurs de missions de paix dans les différents Etats, les organisations sous régionales ou dans les Organisations internationales :
    - Coordonnateur des missions Humanitaires (HCR, Croix-Rouge Internationale, PNUD etc.)
    - Coordinateur des projets humanitaires ou de développement ; De façon globale, la formation prépare aux fonctions de gestionnaire de projets communautaires, administrateur, coordinateur, puis, avec l’expérience, aux responsabilités de chef de mission sur le terrain ou, en siège, de responsables de desk, de communication ou de levée de fonds. Elle permet aussi aux professionnels d’adapter leur pratique à l’humanitaire.

  • Télécharger le catalogue de formation